L'audit des PME et transition numérique : risques et atouts

Si les nouvelles technologies (API permettant l'interface entre les applications, blockchain, cloud et systèmes d'information divers...) permettent aux TPE/PME d'être aussi performantes et agiles que des groupes aux moyens plus importants, elles multiplient les risques tant pour l'entité auditée que pour l'auditeur.

Les systèmes informatiques peuvent être un atout pour l'auditeur dès lors qu'il comprend les fonctionnalités et sait les mettre au service de sa démarche d'audit. En revanche, il doit avoir connaissance des risques induits par les nouvelles technologies afin de les prendre en compte correctement.

Vous êtes concernés

  • Commissaires aux comptes
  • Directeurs de mission
  • Chefs de mission
  • Collaborateurs confirmés

Objectifs

Cette formation apporte à l’auditeur les connaissances indispensables sur les nouvelles technologies de l’information. Elle aborde les nouvelles technologies de rupture et permet de s’acculturer à l’écosystème numérique.

A l’issue de la formation, l’auditeur sera alors en mesure de :

  • Identifier la démarche du commissaire aux comptes induite par l'environnement informatique des TPE/PME dans un contexte de transition numérique
  • Comprendre les fonctionnalités offertes par les systèmes d’information actuels afin de mieux les analyser
  • Etablir des focus pratiques sur les principales notions à connaître pour un audit légal adapté en environnement numérique : API, Cloud computing, Blockchain, facture électronique
  • Etre sensibilisé sur les cyber-risques
  • Etablir un lien entre la mission du commissaire aux comptes et la mise en conformité au RGPD

Questions traitées

Cette formation contribue à la réalisation des missions de commissariat aux comptes dans l’environnement actuel de transition numérique. La compréhension de ce nouvel environnement est nécessaire pour les exploiter pleinement et identifier les risques induits et contrôles associés. Des exemples concrets, des cas et des outils pratiques facilitent les échanges entre participants et formateurs. La formation traite notamment des questions suivantes :

  • Quelles sont les différentes étapes de la prise de connaissance du système d'information ?
  • Quel est l’intérêt de réaliser une cartographie simple des systèmes d’information et comment la réaliser ?
  • Quel est le panorama des systèmes d'information actuels et comment les articuler avec l'approche par les risques ?
  • Comment les nouvelles fonctionnalités offertes par les technologies numériques impactent la démarche d’audit ?
    • Interconnexions entre logiciels : focus sur les API
    • Impact des technologies cloud (IAAS, PAAS, SAAS) dans la démarche d'audit
    • Impact de la facture électronique sur la démarche d’audit
    • Impacts à venir de la technologie blockchain
  • Comment prévenir le risque en matière de cybersécurité : identifier et évaluer les risques d’anomalies significatives dans les comptes
  • Quels sont les enjeux du RGPD sur la démarche du commissaire aux comptes ?

Pré-requis

Pratique de l'audit

Bénéfices participants

  • Appréhender la panoplie des nouvelles technologies à la disposition des TPE/PME et son vocabulaire spécifique
  • Comprendre leurs interactions et les risques induits
  • Bénéficier d'une bonne culture générale du numérique et ses impacts sur la mission d’audit

Informations particulières

  • Cette formation ne traitera pas de l’audit informatique dans un ERP, du choix d’un logiciel d’audit, ni des outils et méthodes de data analytics
  • Pour aller plus loin sur chaque thématique abordée lors de la formation, il existe au catalogue de CNCC Formation des formations dédiées comme par exemple : "L'audit de demain avec la blockchain", "Le Règlement Général européen sur la Protection des Données : entre opportunités et nouvelles normes en matière de données personnelles" et "Evaluer l'exposition aux risques cyber : une nouvelle mission pour le commissaire aux comptes"

  • Les supports étant dématérialisés, nous conseillons aux participants de les télécharger préalablement, et de se munir d’un ordinateur portable. Attention, certaines tablettes ou smartphones ne permettent pas d’annoter les supports en PDF.

Moyens pédagogiques

Les supports pédagogiques sont conçus avec le plus grand soin et sont sous format dématérialisé, accessibles dans l’espace personnel des participants du site des formations de la CNCC ou de l'IRF organisateur. Ils permettent aux participants de pouvoir revenir ultérieurement sur les thèmes abordés pendant la formation. Ils se composent de :

  • Diaporama
  • Cas pratiques énoncés et corrigés
  • Documentation pour approfondir

A l'issue de la formation, l'acquisition des connaissances sera évaluée, à partir d'un questionnaire à choix unique de 15 affirmations.

 

CNCC Formation apporte également le plus grand soin à l’élaboration et à la mise en oeuvre des formations proposées :

 

  • Les méthodes pédagogiques assurent aux participants une véritable progression des savoirs & savoir-faire
  • Les formateurs sont rigoureusement sélectionnés : ce sont des professionnels, reconnus pour leur maîtrise technique, exerçant personnellement des missions de commissariat aux comptes, ce qui leur permet une approche très pratique des sujets traités
  • La constitution des groupes, volontairement limités en nombre, fait l’objet d’un soin tout particulier afin de  favoriser les échanges
  • Les formations se déroulent dans des salles de formation adaptées, disposant du matériel pédagogique nécessaire (paper-board, vidéo-projecteur, etc.)
  • Des questionnaires en ligne d’évaluation sont systématiquement remis à chacun des participants à l’issue de la formation. Ils font l’objet d’une analyse attentive qui permet à CNCC Formation d’améliorer la qualité des formations dispensées