Le site des formations de la CNCC
Homologuée

Mettre en oeuvre la NEP 240

Le risque d'anomalies provenant de fraudes

Homologation

Du 01/01/2014 au 31/12/2017 pour 7h30 - 13F0120

Vous êtes concernés

  • Commissaires aux comptes
  • Directeurs de mission
  • Chefs de mission
  • Collaborateurs confirmés
  • Collaborateurs débutants

Objectifs

  • Savoir mettre en oeuvre la NEP 240 " Prise en considération de la possibilité de fraudes lors de l'audit des comptes " :
    • comprendre le concept de fraude dans le cadre de l'audit ;
    • apprendre à définir les procédures d'audit pertinentes en réponse à un risque de fraude.
  • Savoir adopter un comportement approprié et procéder aux obligations déclaratives dans les situations de fraude avérée.
  • Disposer de données récentes sur la fraude en France et dans le monde.
  • Faire le lien avec la doctrine relative à la révélation des faits délictueux et les obligations déclaratives en cas de soupçon de blanchiment.
  • Connaître ses risques professionnels par un état de la jurisprudence.

Questions traitées

  • La NEP 240 : rappel des notions clés et des obligations du commissaire aux comptes.
  • La démarche d'évaluation du risque de fraude.
  • La réponse du commissaire aux comptes en présence d'un risque de fraude.
  • Cas de fraude avérée : le comportement du commissaire aux comptes.
  • Illustration par de nombreux exemples issus de cas réels et de mises en situation.

Pré-requis

Expérience de la conduite d'un audit.

Bénéfices participants

A l'issue de cette formation les participants :

  • connaîtront l'étendue de la notion de fraude susceptible d'avoir une conséquence sur la mission du commissaire aux comptes ;
  • auront acquis une démarche d'évaluation du risque de fraude et d'adaptation des procédures d'audit en relation avec le risque grâce à des cas concrets ;
  • seront sensibilisés par le biais de mises en situation pratiques aux enjeux d'une bonne communication avec la direction, les différents interlocuteurs et au sein de l'équipe d'audit ;
  • disposeront d'outils et de méthodes de documentation de leur dossier pour justifier de leur réponse à leurs obligations en matière de fraude ;
  • sauront appréhender une situation de fraude avérée aussi bien en matière de diligences à réaliser, de communication avec le gouvernement d'entreprise, d'opinion sur les comptes.

Moyens pédagogiques

Les supports pédagogiques sont conçus avec le plus grand soin et sont en partie sous format dématérialisé sur un CD-Rom ou accessibles dans l’espace personnel des participants du site des formations. Ils permettent aux participants de pouvoir revenir ultérieurement sur les thèmes abordés pendant la formation. Ils se composent de :

  • Diaporama
  • Cas pratiques énoncés et corrigés
  • Documentation pour approfondir

 

A l'issue de la formation, l'acquisition des connaissances sera évaluée, en présence du formateur, à partir d'un questionnaire à choix unique de 15 affirmations.

 

CNCC Formation apporte également le plus grand soin à l’élaboration et à la mise en œuvre des formations proposées :

  • Les méthodes pédagogiques assurent aux participants une véritable progression des savoirs & savoir-faire.
  • Les formateurs sont rigoureusement sélectionnés : ce sont des professionnels, reconnus pour leur maîtrise technique, exerçant personnellement des missions de commissariat aux comptes ce qui leur permet une approche très pratique des sujets traités.
  • La constitution des groupes, volontairement limités, fait l’objet d’un soin tout particulier afin de  favoriser les échanges.
  • Les formations se déroulent dans des salles de formation adaptées, disposant du matériel pédagogique nécessaire (paper-board, vidéo-projecteur, etc.).
  • Des questionnaires d’évaluation sont systématiquement remis à chacun des participants à l’issue de la formation. Ils font l’objet d’une analyse attentive qui permet à CNCC Formation d’améliorer la qualité des formations dispensées.
  Haut de page