Le site des formations de la CNCC

Saisir l'opportunité des appels d'offres

Entériné par la réforme de l’audit, obligatoire dans le secteur public, le recours à l’appel d’offres se généralise dans le privé quelle que soit la taille de l’entité ou la mission. Cet exercice encore relativement nouveau pour le cabinet, nécessite un apprentissage et une organisation pour conserver et développer sa clientèle.

Vous êtes concernés

  • Commissaires aux comptes
  • Directeurs de mission

Objectifs

Vous devez répondre à un appel d’offres dans le cadre d’un renouvellement de mandat, vous souhaitez pénétrer un nouveau marché soumis aux appels d’offres, votre taux de succès aux appels d’offres est trop faible, un prospect vous demande une proposition de services ? Vous vous demandez comment :

  • Répondre de façon claire et pertinente aux demandes émises et décrypter les attentes implicites de l’acheteur,
  • Valoriser vos compétences, vos savoir-faire et les atouts de votre cabinet,
  • Organiser (hiérarchiser) votre argumentaire,
  • Vous différencier de la concurrence.

Questions traitées

Très opérationnelle, la formation apporte un savoir-faire méthodologique et une boîte à outils que les participants mettent en pratique en séance pour traiter les points suivants :

  • Être invité à soumissionner : positionnement stratégique et communication du cabinet dans le respect des dispositions du code de déontologie et des bonnes pratiques professionnelles.
  • S’organiser pour répondre efficacement : optimiser le processus de production des propositions. 
  • Se différencier de la concurrence : répondre de façon pertinente aux besoins émis et aux demandes implicites de l’acheteur public ou privé en valorisant les compétences et qualités du cabinet attendues par l’acheteur.
  • Bien se vendre : savoir présenter sa proposition devant un jury et capitaliser sur les résultats.

 

 

Pré-requis

Pratique de l'audit.

Bénéfices participants

  • Comprendre la chaine de valeur qui permet de remporter des appels d’offres, du positionnement stratégique du cabinet jusqu’à l’émission de la proposition de service.
  • Acquérir une méthodologie et les réflexes pour traduire le cahier des charges en propositions de services pertinentes.
  • Rationaliser la production des propositions pour ne pas travailler dans l’urgence.
  • Apprendre à présenter sa proposition de services devant un jury.

Dès la fin de la formation, le cabinet est en mesure de se mettre en situation d’être sollicité lors des appels d’offres, de maximiser ses chances de les remporter et de les traiter avec efficience et dans le respect des textes déontologiques et réglementaires.

Informations particulières

  • Il conviendra de venir avec un ordinateur portable car il sera utilisé pour les apports théoriques et les cas pratiques durant la formation. Cet apprentissage garantit l'aspect opérationnel de la formation.
  • Les participants peuvent apporter la plaquette de leur cabinet, des exemples de cahier des charges, des exemples de propositions et de présentations commerciales.
  • La formation ne couvre pas dans le détail les procédures marchés publics.

Moyens pédagogiques

Les supports pédagogiques sont conçus avec le plus grand soin et sont en partie sous format dématérialisé sur un CD-Rom ou accessibles dans l’espace personnel des participants du site des formations. Ils permettent aux participants de pouvoir revenir ultérieurement sur les thèmes abordés pendant la formation. Ils se composent de :

  • Diaporama
  • Cas pratiques énoncés et corrigés
  • Documentation pour approfondir

 

A l'issue de la formation, l'acquisition des connaissances sera évaluée, en présence du formateur, à partir d'un questionnaire à choix unique de 15 affirmations.

 

CNCC Formation apporte également le plus grand soin à l’élaboration et à la mise en œuvre des formations proposées :

  • Les méthodes pédagogiques assurent aux participants une véritable progression des savoirs & savoir-faire.
  • Les formateurs sont rigoureusement sélectionnés : ce sont des professionnels, reconnus pour leur maîtrise technique, exerçant personnellement des missions de commissariat aux comptes ce qui leur permet une approche très pratique des sujets traités.
  • La constitution des groupes, volontairement limités, fait l’objet d’un soin tout particulier afin de  favoriser les échanges.
  • Les formations se déroulent dans des salles de formation adaptées, disposant du matériel pédagogique nécessaire (paper-board, vidéo-projecteur, etc.).
  • Des questionnaires d’évaluation sont systématiquement remis à chacun des participants à l’issue de la formation. Ils font l’objet d’une analyse attentive qui permet à CNCC Formation d’améliorer la qualité des formations dispensées.
  Haut de page