Le site des formations de la CNCC
Prioritaire Homologuée

Mettre en oeuvre un co-commissariat aux comptes efficace et porteur de valeur

Cette formation donne les clés pour réussir un exercice collégial de la mission de co-commissariat aux comptes, dans un esprit de confraternité, d’efficacité et porteur de valeur pour l’entité auditée.

Très opérationnelle, elle est illustrée par de nombreuses mises en situation et favorise le partage d’expérience.

Homologation

Du 21/09/2015 au 31/12/2018 pour 7h00 - 15F0175

Vous êtes concernés

  • Commissaires aux comptes
  • Directeurs de mission
  • Chefs de mission
  • Collaborateurs confirmés

Objectifs

L’intérêt du co-commissariat aux comptes à la française a été reconnu par la réforme européenne de l’audit. Gage de qualité de l’opinion, le co-commissariat aux comptes est efficace pour autant qu’il soit mis en œuvre selon les principes définis par la NEP 100. Le participant sera en mesure de :

  • Développer et partager in fine l’évaluation des risques et le plan de mission,
  • Connaître et instaurer les règles de répartition des diligences entre les co-commissaires aux comptes,
  • Mener un audit de façon concertée, de la planification à l’émission des rapports,
  • Mettre en œuvre concrètement l’examen contradictoire (le double regard) tout au long de la mission,
  • Gérer avec son co-commissaire aux comptes les communications à l’égard de l’entité.

Questions traitées

Cette formation est construite en s’appuyant sur la NEP 100 et les NEP applicables à l’audit des comptes. Au travers d’apports théoriques et de nombreuses mises en situation, elle traitera en particulier les points suivants :

  • La réforme européenne de l'audit : quels impacts pour le co-commissariat en France ?
  • Les apports du co-commissariat aux comptes pour le client et le professionnel
  • La notion d’exercice collégial de la mission de commissariat aux comptes et la responsabilité du commissaire aux comptes
  • Les principes fondamentaux du fonctionnement du collège de commissaires aux comptes
  • Les règles déontologiques applicables : confraternité et levée du secret professionnel
  • L’appréciation du caractère équilibré de la répartition des travaux et des honoraires
  • La mise en œuvre de l’audit en situation de co-commissariat aux comptes, illustrée étape par étape à partir de mises en situation
  • La mise en œuvre de l’examen contradictoire : qui, quand, et comment ?
  • L’exercice du jugement professionnel par chacun des commissaires aux comptes tout au long de la mission, y compris à l’égard des éléments collectés par le confrère
  • La résolution concertée des situations de désaccord entre les co-commissaires aux comptes dans un esprit de confraternité
  • La communication avec l’entité auditée et les tiers : qui, quand, et comment ?

Pré-requis

Avoir une première expérience de mission d’audit en co-commissariat.

Bénéfices participants

  • Comprendre les enjeux spécifiques du co-commissariat aux comptes
  • Appréhender les points critiques de l’exercice collégial de la mission
  • Faire le lien avec la doctrine relative à la répartition des travaux et la NEP 100
  • Echanger sur les pratiques constatées et les difficultés rencontrées, partager les bonnes pratiques
  • Apprendre à conjuguer répartition des travaux et responsabilité personnelle de l’opinion
  • Savoir conduire et documenter un examen contradictoire pertinent
  • Constituer un dossier d’audit conforme aux normes
  • Savoir prendre en compte dans l’exercice du co-commissariat aux comptes l’ensemble des rapports et des communications du collège

Moyens pédagogiques

Les supports pédagogiques sont conçus avec le plus grand soin et sont en partie sous format dématérialisé sur un CD-Rom ou accessibles dans l’espace personnel des participants du site des formations. Ils permettent aux participants de pouvoir revenir ultérieurement sur les thèmes abordés pendant la formation. Ils se composent de :

  • Diaporama
  • Cas pratiques énoncés et corrigés
  • Documentation pour approfondir

 

A l'issue de la formation, l'acquisition des connaissances sera évaluée, en présence du formateur, à partir d'un questionnaire à choix unique de 15 affirmations.

 

CNCC Formation apporte également le plus grand soin à l’élaboration et à la mise en œuvre des formations proposées :

  • Les méthodes pédagogiques assurent aux participants une véritable progression des savoirs et savoir-faire.
  • Les formateurs sont rigoureusement sélectionnés : ce sont des professionnels, reconnus pour leur maîtrise technique, exerçant personnellement des missions de commissariat aux comptes ce qui leur permet une approche très pratique des sujets traités.
  • La constitution des groupes, volontairement limités en nombre de participants, fait l’objet d’un soin tout particulier afin de  favoriser les échanges.
  • Les formations se déroulent dans des salles de formation adaptées, disposant du matériel pédagogique nécessaire (paper-board, vidéo-projecteur, etc.).
  • Des questionnaires d’évaluation sont systématiquement remis à chacun des participants à l’issue de la formation. Ils font l’objet d’une analyse attentive qui permet à CNCC Formation d’améliorer la qualité des formations dispensées.
  Haut de page