L'évaluation : une compétence clé pour le commissaire aux comptes - Niveau 3

Maîtriser l'audit des tests de dépréciation d'actifs

Depuis le 1er janvier 2016, les obligations en matière de tests dépréciation d'actifs ont été renforcées. Une fois la technique de l'évaluation d'entreprises et d'actifs assimilée grâce aux modules de niveau 1 et 2, la question de l'application particulière à l'audit des tests de dépréciation d'actifs est la dernière étape du parcours progressif.


Les atouts :

  • Un lien entre l’évaluation financière et l’audit des tests de dépréciation
  • Une vision élargie des différents référentiels comptables en la matière
  • Un guide méthodologique avec de nombreux points d’attention techniques commentés sur les tests de dépréciation d’actifs en comptes sociaux et en consolidation
  • Une vision complète entre les tests sur les actifs en consolidation ou en comptes sociaux et les tests de dépréciation des titres de participation dans une société mère

Vous êtes concernés

  • Commissaires aux comptes
  • Directeurs de mission
  • Chefs de mission

Objectifs

  • Devenir un expert en tests de dépréciation : utiliser vos connaissances approfondies acquises en évaluation financière pour développer une expertise en matière de test de valeur en commissariat aux comptes
  • Retenir les principes relatifs aux tests de dépréciation d’actifs incorporels et corporels imposés aussi bien par les normes comptables françaises qu’internationales
  • Tirer parti du référentiel international pour réaliser des tests de valeurs en normes comptables françaises dans les comptes sociaux ou consolidés.
  • Mettre en œuvre une démarche méthodologique pour mener l’audit des tests de dépréciation d'actifs
  • Prendre position face aux points techniques majeurs récurrents qui se posent lors d’un test de dépréciation d'actif
  • Faire le lien entre les tests de dépréciation d’actifs d’une entité et les tests de dépréciation des titres de participation dans la société mère de l’entité

Questions traitées

  • Quels sont les obligations, les règles et principes de réalisation des tests de dépréciation en normes françaises (post nouvelle directive comptable européenne transposée) tout en tirant partie des normes internationales (IAS 36) ?
  • Quels sont les indices de perte de valeur pertinents à identifier ?
  • La définition des Unités Génératrices de Trésorerie (groupe d’actifs) et les points de vigilance associés
  • Les adaptations d’un business plan, d’un taux d’actualisation... pour la préparation d’un test de dépréciation d'actifs
  • Les points de vigilance clés lors de l’audit des tests de dépréciation : les investissements, les restructurations, le périmètre des actifs testés, l’impôt et les déficits reportable
  • L’affectation des pertes de valeur
  • Exemple de guide méthodologique pour l’audit d’un test de dépréciation d'actifs
  • La question de la cohérence nécessaire entre le test de dépréciation des actifs et le test de dépréciation de titres de participation

Pré-requis

Cette formation fait appel à un niveau d’expertise élevé en évaluation financière. Il est nécessaire d’avoir des connaissances solides en la matière ou d'avoir suivi les formations niveau 1 et 2 " L’évaluation : une compétence clé pour le commissaire aux comptes " de CNCC Formation.

Bénéfices participants

  • Acquisition d’une méthodologie d’audit à travers la présentation d’un cas pratique issu d’un cas réel.
  • Guide méthodologique fourni
  • Fort développement de l’esprit critique de la pratique de l’évaluation au regard des normes comptables
  • Vision des enjeux aussi bien pour une comptabilité en normes françaises qu’en normes IFRS
  • Argumentaire pour mieux anticiper avec l’entité contrôlée les incidences des tests de dépréciation
  • Vision des zones de risques clés lors de l’audit d’un test de dépréciation
  • Vision critique sur la cohérence entre les tests sur les titres de participation dans une holding et la valeur des actifs dans la filiale en question

Informations particulières

  • Pour réaliser les cas pratiques, les participants doivent se munir d’une calculatrice financière ou d'un support électronique permettant de lire des fichiers Excel
  • Les supports étant dématérialisés, nous conseillons aux participants de les télécharger préalablement, et de se munir d’un ordinateur portable. Attention, certaines tablettes ou smartphones ne permettent pas d’annoter les supports en PDF

Moyens pédagogiques

Les supports pédagogiques sont conçus avec le plus grand soin et sont sous format dématérialisé, accessibles dans l’espace personnel des participants du site des formations de la CNCC ou de l'IRF organisateur. Ils permettent aux participants de pouvoir revenir ultérieurement sur les thèmes abordés pendant la formation. Ils se composent de :

  • Diaporama
  • Cas pratiques énoncés et corrigés
  • Documentation pour approfondir

 

A l'issue de la formation, l'acquisition des connaissances sera évaluée, à partir d'un questionnaire à choix unique de 15 affirmations.

 

CNCC Formation apporte également le plus grand soin à l’élaboration et à la mise en oeuvre des formations proposées :

  • Les méthodes pédagogiques assurent aux participants une véritable progression des savoirs & savoir-faire
  • Les formateurs sont rigoureusement sélectionnés : ce sont des professionnels, reconnus pour leur maîtrise technique, exerçant personnellement des missions de commissariat aux comptes, ce qui leur permet une approche très pratique des sujets traités
  • La constitution des groupes, volontairement limités en nombre, fait l’objet d’un soin tout particulier afin de  favoriser les échanges
  • Les formations se déroulent dans des salles de formation adaptées, disposant du matériel pédagogique nécessaire (paper-board, vidéo-projecteur, etc.)
  • Des questionnaires en ligne d’évaluation sont systématiquement remis à chacun des participants à l’issue de la formation. Ils font l’objet d’une analyse attentive qui permet à CNCC Formation d’améliorer la qualité des formations dispensées