Le site des formations de la CNCC

Apprécier la valeur d'actifs immatériels : applications spécifiques

Le département formation de la CNCC vous présente sa formation en liaison avec le commissariat aux comptes sur le thème suivant : Apprécier la valeur d'actifs immatériels : applications spécifiques L'évaluation : une compétence clé pour le commissaire aux comptes - Niveau 2

Testez vos connaissances en répondant aux 10 questions suivantes

Le capital humain n’est pas évaluable.

Il est désormais possible de reconnaître en comptabilité la valeur d’actifs immatériels à l’occasion de n’importe quelle clôture.

Une allocation de prix d’acquisition ne se pratique qu’en consolidation

Une marque peut être évaluée par l’approche par les redevances.

L’approche par les multi period excess earnings présente des similitudes avec l’approche par la rente du goodwill.

Un actif immatériel créé en interne ne pourra jamais satisfaire les critères de comptabilisation à l’actif du bilan d’une société.

Les parts de marché ne sont pas reconnues en comptabilité et s’apparentent à du goodwill ou du fonds commercial.

Un brevet ne peut pas s’évaluer par l’approche par les redevances.

Une relation clientèle s’évalue généralement par l’approche du Multi Period Excess Earnings.

L’évaluation d’une relation clientèle intègre un taux d’attrition du chiffre d’affaires pour impacter les flux de trésorerie futurs de l’effet de l’actualisation.


  Haut de page