L'approche par la rente du goodwill : première étape vers des méthodes plus élaborées

Le département formation de la CNCC vous présente sa formation en liaison avec le commissariat aux comptes sur le thème suivant : L'approche par la rente du goodwill : première étape vers des méthodes plus élaborées L'évaluation : une compétence clé pour le commissaire aux comptes - Niveau 2

Testez vos connaissances en répondant aux 10 questions suivantes

L’approche par la rente du goodwill est une approche patrimoniale plus aboutie

L’approche par la rente du goodwill est la seule approche dite «de profits résiduels »

L’approche par la rente du goodwill présente le défaut de valoriser une exigence de rentabilité sur des plus-values non réalisées

L’approche par la rente du goodwill est utile pour l’évaluation de préjudices

La rente du goodwill est la différence entre la rémunération minimum exigée des capitaux investis et le profit attendu

Il n’existe qu’une seule façon de déterminer le surprofit à savoir par la rémunération de l’ANR

Le taux d’actualisation du surprofit est supérieur ou égal au taux de rémunération des capitaux investis

La méthode de la rente du goodwill est plus adaptée aux grandes entreprises qu’aux PME

La valeur du goodwill correspond à la valeur actuelle des surprofits futurs estimés

L’approche par la rente du goodwill est à privilégier pour tester la valeur d’un fonds commercial à une clôture